top of page

Ce que vous devez savoir

N'oubliez pas que la dermopigmentation correctrice et le maquillage permanent (dermopigmentation esthétique)

sont durables,

prenez le temps de lire ces quelques lignes ;

elles répondront aux questions que vous vous posez.

Qu'est-ce que la Dermopigmentation ?

Il s'agit d'une technique qui consiste à déposer un pigment stérile dans la peau à l'aide d'un appareil électrique et d'aiguilles stériles ultra-fines.

La pigmentation s'effectue en général en deux séances d'en moyenne 1 heure 30, espacées d'un mois, pour permettre une adaptation de la forme et de la teinte.

Quelles sont les suites d'une dermopigmentation ?

Les suites sont simples et peu contraignantes : un léger gonflement de la peau peut se produire pendant quelques heures après la pigmentation. Mais il n'y a pas d'éviction sociale.

Est-ce douloureux ?

Il s'agit de petites piqûres répétitives qui peuvent être perçues comme plus ou moins inconfortables selon la sensibilité de chacun (stress, fatigue...). Mais l'acte est globalement bien toléré.

Comment la couleur évolue t-elle avec le temps ?

En général foncée pendant 2 à 5 jours, la teinte s'éclaircira jusqu'à perdre 30 à 40% de sa densité la semaine suivante, pour donner l'aspect final au bout d'un mois. C'est le temps nécessaire à la cicatrisation. Elle restera stable pendant 2 à 5 ans selon les personnes. Il ne s'agit pas d'un effacement mais d'une atténuation progressive de la teinte, ce qui explique que les couleurs claires s'estompent plus rapidement que les couleurs foncées.

Y a-t'il des contre-indications ?

Que la dermopigmentation soit correctrice ou esthétique, ces informations sont à prendre en compte pour tout acte :

  • Maladies dermatologiques évolutives, maladies infectieuses.

  • Femmes enceintes ou allaitantes.

  • Maladie chronique de la peau.

  • Pathologies ou irritations oculaires.

  • Maladies auto-immunes, bien que le pigment soit inerte.

  • Désordres systémiques importants (diabète insulino fortement dépendant, allergies graves, Insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque…)

  • Tendance à développer des chéloïdes.

  • Traitement par la vitamine A acide (Isotrétinoïne)

  • Certains profils psychologiques instables et indécis (caractère permanent de la pigmentation).

  • Patients immunodéprimés (SIDA, greffes rénales, déficit immunitaire…)

  • Les patients sous anti-coagulants (Aspirine), anti-inflammatoires peuvent être sujets à un hématome, des ecchymoses ou un saignement localisé à la zone de pigmentation.

  • En cas d’antécédents d’herpès, un traitement spécifique avant une pigmentation labiale sera nécessaire.

  • Du fait d’une interaction possible du pigment avec des injections de comblement (rides, augmentation de lèvres…) il est conseillé d’attendre deux mois entre les deux.

Quelles sont les précautions à prendre avant une dermopigmentation ?

Si vous avez des problèmes de santé ou si vous êtes en cours de traitement, n'hésitez pas à prendre l'avis de votre médecin traitant :

  • Les sujets sous anticoagulants, aspirine, anti-inflammatoires peuvent encourir un hématome, des ecchymoses ou un saignement localisé à la zone d’implantation, il est donc préférable de ne pas en prendre si cela est possible.

  • Les sujets sous traitement par la vitamine A acide (type Roaccutane), la pigmentation ne doit être pratiquée que 3 mois après l’arrêt du traitement.

  • Du fait d’une interaction possible du pigment avec des implants de comblement temporaires (rides, augmentation des lèvres…) il est conseillé d’attendre 2 mois entre les deux actes.

  • La pigmentation devra aussi être différée s’il existe une lésion de la peau, une irritation des yeux (pour l'eye-liner), un herpès (pour les lèvres).

  • En cas d’antécédent d’herpès, il est nécessaire de prendre un traitement spécifique par voie orale avant une pigmentation des lèvres et quelques jours après.

Que doit-on faire après une séance de dermopigmentation ?

Pour que le résultat soit optimal, vous devrez :

  • Appliquer des compresses glacées pour apaiser, si besoin (dans le cadre d'un eye-liner).

  • Ne pas mouiller ni maquiller la zone pendant 48H,

  • Nettoyer la zone pigmentée matin et soir avec une lotion apaisante antiseptique, en tapotant et sans frotter,

  • Ne pas enlever les petites croûtes dont l’apparition est fréquente et normale ; pour en éviter l’apparition, appliquer plusieurs fois par jour une crème post-tatoo spécialement conçue,

  • Éviter les bains de mer ou en piscine pendant 5 jours et l’exposition solaire ou aux UV pendant 15 jours, ainsi que sauna et hammam.

Y a-t'il des risques pour la santé ?

La dermopigmentation n'est pas un acte anodin, vous devez être informés et signer un consentement éclairé.

Grâce au sérieux et au professionnalisme de votre praticienne, allié à la qualité des produits des Laboratoires Biotic Phocéa avec lesquels je travaille, vous bénéficierez d'une dermopigmentation sans aucun risque.

Les pigments sont fabriqués selon les normes ISO 9001 et ISO 13485. En outre, dans le choix de ses matières premières et dans son process de fabrication Biotic Phocea accorde la même rigueur à ses pigments médicaux et esthétiques (gamme de pigments agréée dispositif médical CE IIb selon la Directive 93/42 CEE régissant les dispositifs médicaux).

les suites sont simples
bottom of page